180 cross
180 cross

Recherche

17 search
180 cross

Le savon surgras : le must have des cosmétiques solides !

Le plus populaire des cosmétiques solides, c’est le savon surgras. Il fait de l’ombre aux savons lambdas provoquant parfois des désagréments sur la peau, mais que sait-on vraiment de ce savon ? Superbon vous dit tout !


Qu’est-ce que le savon surgras ?

Généralement sous forme de cosmétique solide, les savons surgras sont faits à base d’huiles végétales et de beurres végétaux et sont saponifiés à froid. Les huiles ne sont pas chauffées afin d’obtenir la saponification qui donne lieu à un savon riche en glycérine naturelle

Doux et respectueux envers notre peau, ils ne contiennent aucune graisse animale, parfum synthétique ou colorants comme les savons industriels. 

Enrichi en agents nutritifs surgraissants, il nettoie la peau sans jamais la dessécher. Il contient également des huiles comme la coco, l’amande ou le beurre de karité, en remplaçant le gel douche classique de manière écologique.


Les avantages d’un savon surgras

Multiusage, le savon surgras peut s’appliquer sur toutes les parties du corps et du visage. Grâce à ses agents nutritifs et son pH basique autour de 9, il convient à tout type de peau, notamment aux peaux sèches et sensibles. Son atout phare est qu’il convient à toute la famille, même aux bébés. 

Il protège en reconstituant la couche hydrolipidique qui protège la peau. En hiver comme en été, il devient notre meilleur ami lorsque les épidermes sont bousculés par le vent, le froid ou le sel et le chlore. Pour les peaux encore plus fragiles, le savon surgras limite les réactions allergiques ou les irritations.

Excellent hydratant, il permet d’améliorer la qualité de la peau en la rendant douce et élastique. Mais il ne faut pas pour autant mettre votre crème hydratante à la poubelle, le taux de corps gras dans ce savon ne dépasse pas les 10 %.

Aussi utilisé comme un soin, comme dit précédemment il peut réguler les irritations mais bien plus encore. Il permet de traiter les problèmes d’acné ou de boutons en régulant la sécrétion de sébum.

Le savon surgras à choisir selon son type de peau

Comme nous l’avons évoqué, il s’agit d’un savon convenant à tout type de peau, mais vous pouvez toujours vous orienter vers des compositions qui vous correspondent à 100 %.


Pour une peau de bébé, mieux vaut opter pour un savon surgras sans huile essentielle ou allergène et entièrement bio. On privilégie les huiles végétales. Celui au lait de chèvre est un excellent hydratant et anti bactérien pour leur douce peau de bébé et convient aux femmes enceintes.

Du côté des peaux sèches, sensibles ou irritées, les huiles essentielles ne sont toujours pas recommandées. Il faut miser sur des propriétés de savon assouplissantes et adoucissantes comme en apporte le beurre de karité, des huiles végétales comme le macadamia ou encore le lait d’amande. Les huiles végétales sont nécessaires en cas de fortes irritations, en évitant toute plante anti-inflammatoire.

Idem pour les peaux à tendance allergique, il faut fuir les huiles essentielles, et choisir un savon surgras bio et sans parfum.

Les huiles essentielles sont préconisées aux peaux normales à mixtes. Peu importe la composition de votre savon surgras, si vous n’avez pas de problèmes de peau particulier, vous pouvez vous faire plaisir sur les arômes.

Pour les peaux acnéiques, grasses et les cheveux gras, les savons surgras à base d’argiles et d’huiles essentielles assainissantes sont conseillés. Ils vont ainsi réguler le sébum, resserrer les pores, éliminer les imperfections et cicatriser. L’huile de lavande est un très bon régulateur pour la peau, ainsi que l’orange douce et le citron. L’huile de jojoba est une huile végétale qui a également des propriétés antiseptiques et bactéricides.


Pourquoi choisir un savon surgras naturel à un savon lambda ?

En choisissant le savon surgras, vous faites un geste pour notre planète en choisissant des artisans savonniers qui se soucient de l’impact écologique de leur production. Les savons industriels, eux, sont fabriqués à base d’huile de palme non des ingrédients biologiques ou renouvelables.

Un choix également économique, un savon surgras à froid de 100 g correspond à une quarantaine de douches, ce qui équivaut à quatre fois moins de douches pour un gel douche liquide de 250 ml par exemple. La petite astuce du savon surgras en fin de vie est de le coller à votre nouveau savon ou d'utiliser un filet de chute de savon.

Les savons industriels sont également très agressifs contre la peau, même si certains paraissent clean concernant les promesses publicitaires. Si le savon comporte du “sodium tallowate” dans la liste des ingrédients, c’est qu’il s’agit de la graisse animale.

Pour reconnaître un savon à froid naturel, il comporte généralement des couleurs comme le beige, marron, jaune ou blanc cassé. Sa forme est imparfaite et peut contenir un cannelé ou une fleur. Vous pouvez également le toucher pour vérifier s' il est bien gras. Enfin, le parfum reste léger et discret.

Vous hésitez encore entre votre gel douche traditionnel et un magnifique savon artisanal saponifié à froid ? Voici notre article comparatif entre le savon liquide et le savon solide. Si comme nous vous adorez la sensation d'un savon sur votre peau, il est temps de passer à une routine beauté 100% cosmétique solide ! Voici quelques-uns parmi les nombreux avantages de la cosmétique solide.  

Un pain de savon naturel est forcément moins polluant qu'un flacon de gel douche. Mais pas que ! Les cosmétiques solides sont aussi réputés pour leur composition clean et naturelle. Pour en savoir plus, lisez notre article sur la composition plus propre des cosmétiques solides