180 cross
180 cross

Recherche

17 search
180 cross

Savon de Marseille ou savon surgras ?

Vous êtes perdus au royaume des savons ? Pas de panique, Superbon est là pour vous guider. Notamment sur un choix complexe : opter pour le savon de Marseille ou le Savon surgras… Tous deux d’origine naturelle, ils ont des particularités différentes qui vous permettront de faire le bon choix selon votre type de peau.

Qu’est-ce que le savon de Marseille ?

Savon de Marseille

Originaire de la région de Marseille, et maintenant exporté à travers toute la France, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Le savon de Marseille est 100 % végétal et ne contient aucun additif, ni parfum, ni graisse animale. Fabriqué avec des huiles végétales, de l’eau, du sel marin et de la soude, il est ensuite saponifié à chaud. Ce n'est donc pas un savon à froid comme le savon surgras

La mention “extra pur, 72% d’huile” est souvent évoquée et signifie que le savon est fabriqué à  72% d’acides gras issus d’huiles végétales et de maximum 28% d’eau. 

L’huile végétale la plus utilisée pour la création du savon de Marseille est l’huile d’olive, ce qui donne l’aspect vert ou parfois brun du cube. Mais l’huile de coprah et l’huile de palme sont souvent concentrées dans le savon de Marseille.

 

Les similitudes avec le savon surgras

Savons solides
Le savon surgras contient lui aussi des huiles végétales, même deux fois plus que le savon de marseille. Grâce à cette grande quantité d’huiles aux vertus hydratantes, anti oxydantes et nourrissantes, on obtient l’effet “surgras”.

Les deux savons apparaissent également sous matière solide la majorité du temps et sont fabriqués de manière artisanale.


Qu’est-ce que la saponification à chaud ?

Pour faire simple, la saponification est une méthode de fabrication artisanale et respectueuse de l’environnement permettant de conserver les bienfaits des huiles et des plantes. 

Le savon va se former à partir d’un corps gras, avec des huiles ou des beurres végétaux, puis d’un agent alcalin comme la soude le plus souvent pour les savons solides. Le mixe des deux provoque une réaction chimique qui n’est d’autre que cette fameuse saponification, produisant ainsi du savon et de la glycérine, pouvant être laissée ou retirée.

Un savoir-faire transmis de génération en génération et considérée aujourd’hui comme une technique industrielle, la saponification à chaud est la plus rapide et est utilisée pour le savon de Marseille et le savon d’Alep. Elle dure plusieurs heures sous 100°C voire 120°C pour accélérer la réaction chimique.

Lorsque la cuisson du savon est terminée, on se débarrasse de l’excès de la potasse ou de la soude. La glycérine, bénéfique pour notre peau, est éliminée à cette étape.

Qu’est-ce que la saponification à froid ?

En vogue ces dernières années, la saponification à froid est travaillée à température ambiante (inférieure à 30°C), elle est alors plus lente que la saponification à chaud et peut durer près de 4 à 5 semaines. 

On introduit des huiles végétales en très grande quantité afin d’obtenir un « savon surgras », qui est un excellent hydratant. Ses bonnes vertus pour le corps sont aussi présentes grâce à la glycérine naturelle qui se forme lors de la saponification. Il est même possible d’y ajouter des huiles essentielles, mais elles sont déconseillées pour les femmes enceintes et les bébés. 

Cette technique artisanale est peu choisie par les industriels, pourtant elle est idéale pour l’environnement et ne produit aucune pollution de l’eau ni de la terre. Les savons surgras sont 100% biodégradables. Issue d’une réaction exothermique, la saponification à froid utilise sa propre chaleur sans utiliser quelconque énergie. 


Ce qui oppose les deux savons 

Savons surgras

En apparence solides, le savon de marseille et le savon surgras peuvent se ressembler comme deux gouttes d’eau mais en réalité, de nombreux éléments les opposent !

Tout d’abord leur temps de préparation n’est pas le même. Comme évoqué dans les différentes saponifications, le savon de marseille devance le savon surgras avec un temps estimé à quelques heures contre quelques semaines pour la saponification à froid.

Esthétiquement, la forme n’est pas exactement la même non plus. Le savon de Marseille est en forme de cube la plupart du temps ou alors parallélépipède, ovale, en copeaux ou paillettes, tandis que le savon surgras varie, il peut avoir une forme imparfaite ou rectangulaire et peut contenir un cannelé ou une fleur.

Le savon de Marseille ne fait que nettoyer alors que le savon surgras apporte quelque chose en plus, comme de la nutrition ou une bonne hydratation pour la peau.

Enfin, il ne faut pas oublier que le savon de Marseille comporte de l’huile de palme dont l’impact environnemental est négatif, contrairement au savon surgras.

Quel savon choisir ?

Si vous avez une peau sensible ou recherchez les bienfaits d’un savon apportant les soins nécessaires à votre peau, aucun doute il faut opter pour la team savon surgras.

En conservant les bonnes vertus des huiles, des beurres végétaux et de la glycérine, il vous permet de restaurer la couche protectrice naturelle de la peau que les autres savons peuvent altérer et dépose sur la peau un film qui empêche l’eau de s’évaporer. La peau reste hydratée plus longtemps.

Par ailleurs, si vous avez une peau normale vous pouvez très bien choisir le savon de Marseille, en vérifiant bien qu’il s’agit de la recette originale. Malgré ses vertus nettoyantes, parfois même nourrissantes, il est déconseillé aux peaux sensibles et fragiles.

Sinon, vous pouvez toujours vous intéresser aux autres vertus que possède le savon de Marseille, d’ailleurs très utile pour le ménage quotidien !

5 usages bonus du savon de Marseille

1-  La lessive maison. Le savon de Marseille traditionnel est très apprécié pour l’entretien de la maison et plus particulièrement du linge avec l’avantage de nettoyer efficacement les vêtements, sans risque d’allergie. Il possède aussi le rôle de détachant reconnu pour les taches tenaces. 

2- La vaisselle et le ménage. Un super dégraissant, il sera votre produit ménager naturel très utile pour toutes les surfaces lavables comme les murs, plafonds, sols, plans de travail et cuisinières, etc. Le savon de Marseille remplace aussi le liquide vaisselle industriel. 

3- Faire briller des objets. Non ce n’est pas un rêve, le savon de Marseille a le pouvoir de faire briller vos bijoux en or ou en argent en les laissant tremper pendant quelques heures dans de l’eau tiède avec du savon de Marseille. Idem pour vos meubles en bois ou les cuirs de vos canapés. 

4- Protège vos vêtements des insectes. Efficace contre les mites et les pucerons, vous pouvez le laisser dans vos placards, il en effraiera plus d’un ! Il est également possible d’en asperger sur les plantes pour les éloigner.

5- Mousse à raser. De base nettoyant, le savon de Marseille est aussi utilisé comme mousse à raser.  Il permet de réguler la production de sébum avec un pH plus élevé que celui de la peau.

 

En clair, pour retrouver votre chemin dans le royaume des savons, mieux vaut tout d'abord choisir la voie des savons solides. Lorsque vous vous retrouvez face au savon de Marseille et au Savon surgras, pensez aux qualités que vous recherchez chez un savon. Et surtout, prenez le temps de connaître votre type de peau afin de mieux adapter votre savon. Ensuite vous pourrez dire oui à une peau clean !