Livraison gratuite en France métropolitaine, dès 29€ d'achat.

Recherche

    Communément recherché:

    Débuter dans le zéro déchet : guide pratique

    S’il est désormais nécessaire d’adopter une démarche respectueuse de l'environnement au quotidien, la récente tendance du zéro déchet est encore nouvelle pour beaucoup. Il peut être difficile de modifier des habitudes ancrées depuis de nombreuses années. Vous souhaitez faire davantage d’efforts pour la planète dans votre quotidien et vous initier au zéro déchet ? Ce sont souvent les plus petits changements qui ont les plus grands impacts ! On vous donne ici quelques astuces à intégrer dans votre vie pour transitionner vers une vie zéro déchet.

    Acheter en seconde main 

    Friperies, brocantes, sites d’échanges et de revente, acheter en seconde main est certainement l’un des premiers réflexes zéro déchet. Ce geste simple et économique a connu un regain de popularité ces dernières années notamment grâce aux multiples marketplaces et sites de vente. Parce qu’aujourd’hui tendance ne rime plus uniquement avec fast-fashion, il est possible de se créer des looks 100% seconde main tout en restant à la pointe de la mode. Pour vous aider dans votre mission, n’hésitez pas à rechercher les brocantes ou vide-dressings de votre région (des sites listent toutes les brocantes prévues sur les mois à venir autour de chez vous). Vous pourrez également vous rendre dans vos friperies locales et même tenter la vente au kilo ! 

    Manger de saison 

    S’il y a une bonne habitude à adopter lors d’un passage à un mode de vie zéro déchet, c’est certainement d’acheter des produits de saison. Pourquoi ? Parce qu’acheter des produits hors-saison c’est participer à leur transport jusqu’à chez nous et qui dit transport dit emballages et donc déchets. Par ailleurs, pour ne pas se détériorer, les aliments internationaux sont traités avec des produits pétrochimiques qui polluent l’environnement.
    L’équation est simple : 
    produits locaux et de saison = moins de transport = moins de déchets = moins de pollution.

    Opter pour des produits en vrac ou solides

    Quoi de mieux que d’acheter sans emballages pour pratiquer le zéro déchet ? De plus en plus de grandes surfaces disposent de rayons réservés au vrac. Les magasins bio offrent également un grand choix en matière de vrac. Des essentiels du petit-déjeuner en passant par les légumineuses, les fruits secs, les gâteaux et même les apéritifs, vous y trouverez certainement ce dont vous avez besoin, et à moindre prix ! Du côté de la salle de bain, remplacez vos shampoings traditionnels par des shampoings solides. Démaquillant, nettoyant visage, soins, dentifrice ou même déodorant, il existe des alternatives zéro déchet pour la plupart des cosmétiques du quotidien. Nous vous recommandons de constituer votre nouvelle routine eco-friendly progressivement, au fur et à mesure que vous terminez vos produits conventionnels afin de réaliser une transition en douceur.

    Réutiliser, recycler, réparer…

    Chaque objet peut avoir des dizaines d’usages, il suffit simplement de les trouver ! Essayez d’intégrer cette pratique à votre quotidien et à tous les objets qui vous entourent, votre créativité pourra parfois vous surprendre. Les vieux vêtements peuvent facilement faire des tote-bags ou des tawashis (ces nouvelles éponges lavables à la mode). Si les plus manuels pourront réparer leurs objets cassés en quelques gestes, les moins bricoleurs pourront profiter de cette occasion pour faire appel à leurs proches et partager un moment privilégié. Internet regorge de tutoriels et de DIY pour donner un second souffle à des objets qui vous semblent en fin de vie. Si toutefois, vous n’avez aucun moyen de réutiliser un objet, débarrassez-vous en sans culpabilité. Opter pour un mode de vie zéro-déchet ne doit pas être synonyme d’accumulation, au contraire, vous pouvez être zéro-déchet et minimaliste, ça n’est pas incompatible !