Le zéro déchet dans la cuisine

Le zéro déchet dans la cuisine | Superbon

Objectif zéro déchet : une cuisine plus écolo.

S’il y a bien une pièce de la maison où la pratique du zéro déchet est idéale, c’est la cuisine ! En effet, il existe tant de façons de rendre votre cuisine plus écologique et de tendre vers le zéro déchet. 

Dans la cuisine, les déchets, ce n’est pas ça qui manque ! Entre les bouteilles d’eau, les briques de lait, les emballages sous vide ou même les plastiques qui entourent nos fruits et légumes, il y a de quoi nourrir nos poubelles. Pourtant, des ustensiles aux aliments en passant par les manières de réduire le gaspillage alimentaire, de nombreux réflexes simples à adopter peuvent faire la différence. 

Et si vous vous lanciez un objectif cuisine zéro déchet pour ne garder que les déchets organiques (épluchures de fruits et légumes) à composter ? Nous vous donnons toutes les clés pour obtenir une cuisine zéro déchet en toute simplicité !

Les alternatives zéro déchet dans la cuisine

Pour obtenir une cuisine zéro déchet, nul besoin de changer drastiquement toutes vos habitudes. Commencez par des choses simples. N'oubliez pas que l’objectif de cette transition est également d’y prendre du plaisir pour tenir ce nouveau mode de vie sur le long terme. Voici quelques alternatives zéro déchet simples et efficaces que vous pourrez implémenter rapidement dans votre nouvelle routine. 

Acheter en vrac et stocker dans des bocaux 

Tous les adeptes de la cuisine zéro déchet vous le diront : la première chose à faire est d’arrêter (ou tout du moins réduire) d’acheter des aliments emballés. Vos nouveaux meilleurs amis sont les rayons de vente en vrac ! Et oui, des dizaines d’aliments secs du quotidien peuvent être facilement achetés en vrac et se conserver tout aussi longtemps dans des bocaux en verre. 

Pâtes, riz, sucre, café, voilà autant d’aliments que vous pourrez désormais ranger dans des bocaux en verre hermétiques. Pour cela, il sera essentiel de vous équiper en sacs en tissus (pour réaliser vos courses et transporter vos petits encas) et en bocaux pour stocker vos aliments chez vous. Bonne nouvelle, les épiceries et magasins de vrac fleurissent partout en ce moment et même les supermarchés traditionnels commencent à mettre en place des systèmes de vrac. 

Notre conseil : gardez toujours des petits sacs en tissu dans votre voiture ou sur vous pour éviter les sacs en papier qui représentent bien évidemment des déchets. Enfin, à la maison, veillez à bien laver et stériliser vos contenants entre chaque utilisation, particulièrement pour les noix et fruits à coque afin de limiter les risques d’allergies !

Fabriquer ses produits ménagers

produits menagers zero dechet

Qu’il s’agisse du grand nettoyage de printemps ou de l'entretien quotidien de la maison, il est essentiel de s’équiper de produits ménagers efficaces pour maintenir un intérieur propre et sain. Nous le savons, entre les lingettes désinfectantes, les balais jetables et les flacons de savons et produits chimiques, les produits d’entretien ménager génèrent beaucoup de déchets. Pourtant, pour garder votre cuisine zéro déchet propre, il est largement possible d’obtenir d’excellents résultats avec des produits ménagers maison ou naturels. Nous vous montrons comment ! 

Lorsqu’on connaît la toxicité des produits d’entretien et leur impact néfaste sur la santé et l’environnement, il est difficile de continuer à les utiliser sans crainte. Le principal problème des produits ménagers industriels ? Ils sont souvent spécifiques à un seul usage et jetables. Là où de nombreux produits naturels peuvent nettoyer différents types de surfaces et à moindre coût, pour un résultat similaire voir plus efficace ! 

Voici les ingrédients de base à avoir chez soi pour fabriquer ses produits ménagers maison

  • Le bicarbonate de soude : c’est une poudre multi usages. Le bicarbonate de soude va nettoyer les surfaces sales de la salle de bain à la cuisine en passant par les joints. Il est particulièrement redoutable lorsqu’il est combiné au vinaigre blanc. Le bicarbonate a également une action désodorisante !
  • Le vinaigre ménager (ou blanc, ou d’alcool) : Ce redoutable anti-calcaire est l’allié de la salle de bain. Il détartre, fait briller la vaisselle, adoucit le linge : le vinaigre est un véritable must-have de l’entretien de la maison. Si vous n’aimez pas son odeur particulière, il est possible de l’infuser avec des écorces d’agrumes. Vous obtenez ainsi un désinfectant multi usages fait maison !
  • Les cristaux de soude : Plus puissants et basiques que le bicarbonate de soude, les cristaux de soude permettent de dégraisser et de retirer la saleté en profondeur.
  • Le percarbonate de soude : Cette poudre est un blanchissant naturel. Il est particulièrement efficace pour garder un linge parfaitement blanc et détacher les tissus. 
  • Le savon de Marseille : Véritable incontournable, le savon de Marseille permet de tout nettoyer : vêtements, vaisselle, surfaces, il peut également être utilisé pour un usage corporel. Attention, il peut cependant être particulièrement asséchant pour la peau. 
  • Le savon noir à l’huile d’olive : Il est comparable au savon de Marseille, mais en version liquide. Il permet de nettoyer des surfaces plus fragiles, comme les sols. Il est aussi très utilisé dans les recettes de produits maison.
  • L’acide citrique : Il peut remplacer le vinaigre blanc (leurs usages sont similaires). Grâce à son format en poudre, l’acide citrique est plus pratique à utiliser dans de nombreux cas.

Manger zéro déchet c’est possible

Cuisinez zéro déchet !

Saviez-vous que 25 % des denrées alimentaires mondiales finissent à la poubelle ? Pour agir à votre échelle, vous pouvez établir des menus chaque semaine afin de limiter le gaspillage alimentaire. Manger zéro déchet vous permet de n’acheter que le strict nécessaire pour vous et votre famille et comporte de nombreux avantages. Si l'étape de la réalisation des menus peut demander un peu de temps, elle vous permet à la longue de réaliser des économies, de cuisiner des plats maison bien plus sains que les aliments transformés. Cette méthode vous fait finalement gagner du temps de réflexion entre chaque repas. 

Pour cela, vous pouvez par exemple établir un planning de menus à la semaine avec la méthode du meal prep et cuisiner le dimanche après-midi seul ou en famille. Vous passerez un moment convivial et serez d’autant plus satisfait de n’avoir qu’à réchauffer vos plats tout au long de la semaine ! 

Si vous êtes un adepte du frais, vous n'aurez qu'à réduire votre planning à quelques jours ou à simplement préparer vos fruits et légumes pour n'avoir qu'à les cuisiner au moment venu.

cuisine zero dechet

Lire aussi