Livraison offerte dès 29€ d'achat

180 cross
  • 94 user Connexion Connexion
180 cross

Recherche

17 search
180 cross

Les après-shampoings solides

Comme il apparait à la lecture de notre guide complet pour tout savoir sur le shampoing solide, l'utilisation de cosmétiques et de produits de beauté solides présente de nombreux avantages. Outre la disparition des flacons en plastique et l'engagement vers une démarche " zéro déchet ", les shampoings solides permettent d'apporter des soins aux cheveux sans leur imposer la présence de substances pouvant être nuisibles à leur beauté et à leur santé.

La fonction d'un après-shampoing solide est exactement la même que celle d'un après-shampoing liquide : lisser les cheveux à la suite d'un shampoing, mais aussi les protéger sous l'action d'un soin nourrissant, les rendre brillants et faciles à démêler et à coiffer.

De manière générale, les produits cosmétiques solides soulèvent encore des interrogations, quant à leur composition, leur utilisation et la façon de faire le meilleur choix. Autant de questions qui trouveront des réponses dès maintenant.

Après-shampoing solide-1

Qu'est-ce qu'un après-shampoing solide ?

Même si cela peut paraitre évident, le premier point caractérisant un après-shampoing solide est de ne pas être liquide et, par conséquent, de prendre la même forme qu'un savon traditionnel.

Si cette information peut prêter à sourire au premier abord, elle est néanmoins primordiale. En effet, un produit cosmétique solide ne nécessite pas la présence d'eau dans sa composition, ce qui change tout au format. Les shampoings, les après-shampoings, les produits pour le bain et les savons liquides contiennent de l'eau, ce qui impose à leurs fabricants d'utiliser des conservateurs pour éviter le développement de bactéries et de microbes dans leur produit.

Or, ces conservateurs d'origine chimique, dont le parabène, sont des perturbateurs endocriniens et sont régulièrement soupçonnés de provoquer des irritations du cuir chevelu. De plus, ces conservateurs finissent inévitablement leur vie dans les nappes phréatiques et contribuent à la détérioration de l'environnement et de la qualité de l'eau potable souterraine.

Pour rappel, l'avis de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur les perturbateurs endocriniens est sans appel : chaque perturbateur produit un effet néfaste sur la santé de l'organisme et les interactions entre plusieurs perturbateurs sont reconnues comme étant dangereuses pour les femmes enceintes, car ayant des répercutions sur le développement du foetus. La même prudence doit s'appliquer concernant les shampoings et après-shampoings destinés aux enfants.

Pour définir au mieux ce qu'est un après-shampoing solide, il faut également ajouter des précisions sur la qualité des ingrédients utilisés pour apporter un soin naturel aux cheveux, quel que soit le type de cheveux. La majorité des après-shampoings disponibles sur le marché se caractérise par le choix d'ingrédients naturels, détenteurs d'un label bio ou végan, ne nécessitant pas de tests sur des animaux.

Adopter l'utilisation d'un après-shampoing solide est donc un choix bénéfique pour la santé des cheveux, de la peau et de l'ensemble de l'organisme. L'impact écologique réduit est également à prendre en considération, tout comme l'aspect financier découlant de ce format solide, plus économique à l'usage.

Pour autant, ces nombreux engagements envers des produits cosmétiques plus sains ne modifient en rien les qualités qu'il est normal d'attendre d'un après-shampoing : parfum doux et agréable, effet nourrissant, lissant et démêlant sur les cheveux.

Quels sont les avantages liés à l'utilisation d'un après-shampoing solide ?

Pourquoi utiliser un après-shampoing solide ? En optant pour l'utilisation d'un après-shampoing solide, il y a donc en premier lieu une véritable réflexion sur l'impact de notre consommation quotidienne sur l'environnement.

Moins de plastique et moins de perturbateurs endocriniens

La réduction de la fabrication et de la mise en circulation de millions de flacons en plastique est, à l'évidence, un point essentiel pour quiconque souhaite agir de façon positive et limiter son impact personnel sur la planète. Cette démarche souvent nommée " zéro déchet " permet également de ne pas imposer à ses cheveux et à son cuir chevelu la présence de perturbateurs endocriniens contenus dans le plastique.

En effet, quand un industriel fabrique un flacon en plastique destiné à la cosmétique, il introduit des phtalates dans le plastique pour le rendre plus souple et plus facile à utiliser. Or, ces phtalates se retrouvent finalement dans le produit cosmétique et dans les cheveux, dans le cas des shampoings et après-shampoings.

De ce fait, les shampoings et après-shampoings solides permettent donc d'éviter les phtalates du plastique et les conservateurs de synthèse, tels que le parabène.

Un produit cosmétique plus facile à transporter

D'un point de vie pratique, un après-shampoing est beaucoup plus simple à transporter et à emmener avec soi en voyage. Il n'y a aucun risque de voir le flacon s'ouvrir et se vider dans les valises. Même si son parfum est délicieux, il n'est jamais agréable de retrouver des vêtements imprégnés de son odeur. De plus, pour les voyageurs internationaux quittant régulièrement la France en avion, il est toujours plus simple de ne pas transporter de produits liquides, eu égard aux règles de sécurité en vigueur.

Un après-shampoing trouve naturellement sa place dans une boite réutilisable et lavable, en bois ou en liège, par exemple.

Un format plus économique 

Le format solide est également plus économique. De la même manière que pour un savon, il est indéniable qu'un produit solide, à quantité égale, dure plus longtemps, car il évite le gaspillage et la possibilité d'avoir la main trop lourde au moment de vider le flacon dans la main ou sur les cheveux.

Il est effectivement plus simple de trouver le bon dosage avec un shampoing ou un après-shampoing solide.

Des ingrédients d'origine naturelle

La composition d'un après-shampoing solide peut varier selon les fabricants, les marques et le type de cheveux auquel apporter des soins. Cependant, dans l'immense majorité des cas, il faut noter la prédominance d'ingrédients bio et d'origine naturelle.

Ces ingrédients peuvent être des huiles végétales (huile de ricin, huile de brocoli, huile de tournesol, etc.), du beurre végétal naturel (beurre de karité ou beurre de cacao). Pour ce qui est du parfum et des notes olfactives, ils peuvent être liés à l'utilisation d'huiles essentielles bio ou d'une huile végétale précédemment citée.

Cette composition naturelle nourrit les cheveux, les hydrate et les rend brillants, sans devoir subir la présence de silicone, responsable d'un engorgement des cuticules (écailles) des cheveux. Le silicone donne l'impression d'avoir apporté des soins aux cheveux, qui semblent lisses et démêlés, mais sont en fait étouffés et abimés par le silicone.

Après-shampoing solide-2

Choisir un après-shampoing solide

Les après-shampoings ont une place importante pour compléter le nettoyage des cheveux à la suite d'un shampoing, une fois les cheveux rincés et essorés. 

Pour choisir un après-shampoing solide avec soin, il est préférable de tenir compte de la nature de ses cheveux afin de donner aux longueurs et aux pointes le traitement le plus approprié.

Dans le cas de cheveux secs, c'est avant tout un effet nourrissant et hydratant qui doit être recherché. Effectivement, les cheveux secs et abîmés sont généralement fins et cassants. Il est donc important de réhydrater leurs fibres par l'intermédiaire d'un après-shampoing agissant comme un soin réparateur. Pour obtenir un résultat optimal et redonner aux longueurs un aspect démêlé, il faut privilégier un après-shampoing solide à base d'ingrédients riches, tels que beurre de karité ou une huile végétale.

Le beurre de karité est également conseillé pour protéger et nourrir les cheveux colorés.

Pour des cheveux gras, il faut éviter l'utilisation des shampoings et après-shampoings contenant des silicones, qui étouffent les cheveux et favorisent la production de sébum, à l'origine des cheveux gras et des pellicules. L'huile de coco bio fait partie des ingrédients à privilégier.

Pour les cheveux dits normaux, le choix reste entier parmi les nombreux produits existants. L'après-shampoing doit permettre de démêler les cheveux et de les rendre brillants, ainsi que porteurs du parfum apporté par les ingrédients entrant dans sa composition.

Il faut également préciser que les femmes enceintes et les enfants peuvent être sensibles à l'effet ou à l'odeur des huiles essentielles, ce qui doit inciter à choisir un après-shampoing n'en contenant pas.

Comment utiliser un après-shampoing solide ?

L'utilisation d'un après-shampoing solide se fait donc juste après le shampoing, lorsque les cheveux sont encore mouillés, mais essorés. Si les cheveux sont secs, gras ou abimés, il est conseillé d'utiliser un après-shampoing à la suite de chaque lavage de cheveux. Dans le cas inverse, une application par semaine peut être suffisante.

Il faut tout d'abord frotter l'après-shampoing avec les mains humides, pour extraire la quantité souhaitée, sachant qu'il en faut finalement très peu pour que le produit soit efficace.

L'application sur les cheveux se fait avec les mains, uniquement sur les longueurs et les pointes, en évitant d'en mettre sur les racines. Dans le cas de cheveux particulièrement longs ou naturellement volumineux, il est possible d'appliquer directement l'après-shampoing sur ces derniers, toujours en se limitant aux longueurs et aux pointes.

Laisser l'après-shampoing agir pendant quelques minutes, en fonction des habitudes et du volume de cheveux, avant de les rincer.

Le rinçage se fait à l'eau et doit être effectué avec soin. Enfin, pour préserver et économiser le bloc d'après-shampoing, il est préférable de le ranger dans la boite de votre choix, si possible bien sèche, pour éviter au produit de continuer à fondre et à mousser.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Découvrez les shampoings solides Superbon

Découvrir