Livraison offerte dès 29€ d'achat

180 cross
  • 94 user Connexion Connexion
180 cross

Recherche

17 search
180 cross

Bien utiliser un shampoing solide : nos conseils

Véritable tendance beauté du moment, le shampoing solide est devenu une vraie alternative au shampoing liquide traditionnel. Il faut dire que ce dernier est responsable de nombreux déchets, à commencer par son flacon en plastique, loin d'être toujours recyclable contrairement à ce que pensent les consommateurs. A ce sujet, il faut entre autres savoir que l'on estime à 5 bouteilles de shampoings liquides le nombre de produits vendus à la seconde en France, soit un nombre de flacons particulièrement important et susceptible de finir dans les océans. C'est donc notamment pour une raison écologique que le shampoing solide s'inscrit comme un produit d'avenir dans le domaine des soins pour cheveux.

Néanmoins, passer du shampoing liquide à ce petit savon atypique implique de connaître certaines informations inhérentes au produit, notamment en ce qui concerne les bonnes pratiques de lavage, la conservation, ou même le transport de celui-ci. Pour vous aider à passer au shampoing solide et à pouvoir apprécier ses nombreux avantages, découvrons ensemble comment utiliser ce nouveau format.

Comment utiliser un shampoing solide ?-1

Se laver les cheveux avec un shampoing solide

Même si l'utilisation d'un shampoing solide ne revêt rien de très compliqué, il faut tout de même être conscient que ce produit ne s'utilise pas tout à fait comme un shampoing liquide en bouteille. En effet, entre la préparation des cheveux et les bonnes pratiques de séchage, il peut être nécessaire de revoir vos habitudes en matière de shampoing.

La méthode pour bien se laver les cheveux

Pour commencer, il est préférable que vous vous démêliez les cheveux avant de les laver avec un shampoing solide. La raison est simple, puisqu'il s'agit de ne pas traumatiser votre cuir chevelu après le lavage, en partie parce que ce dernier est plus vulnérable à ce moment précis. Mieux vaut donc anticiper avant votre douche ou votre bain, et ce, de préférence avec un peigne, bien moins agressif pour vos cheveux.

Ensuite, avant d'appliquer votre shampoing solide, prenez quelques minutes pour vous mouiller le cuir chevelu et les pointes à l'eau claire. Pour une efficacité optimale, ce petit "savon" se doit en effet d'être appliqué sur une zone bien humidifiée. Lorsque c'est fait, il vous reste alors à le faire mousser entre vos mains, et non pas à l'appliquer directement sur vos cheveux. Cela vous permet non seulement de maîtriser la quantité de produits, mais aussi la quantité de mousse que vous souhaitez. Sachez à ce titre que, contrairement aux idées reçues, un excès de mousse peut donner un aspect gras à vos cheveux, d'où l'importance de savoir jauger celle-ci en fonction de la longueur de votre chevelure.

Une fois le produit sur vos mains, il vous reste à vous masser le cuir chevelu, en répartissant celui-ci sur toute la surface de votre crâne, au même titre que n'importe quel autre shampoing traditionnel.

Les astuces à connaître pour se laver les cheveux

Même s'il s'agit d'un geste que l'on reproduit quotidiennement ou presque, bien se laver les cheveux passe aussi par le respect de quelques astuces. Effectivement, un certain nombre de conseils peuvent vous permettre de prendre soin de votre chevelure, hormis le choix d'un produit de qualité. Vous pouvez ainsi :

  • vous rincer les cheveux à l'eau tiède ou à l'eau froide, pour refermer les écailles du cheveu et favoriser leur brillance;
  • vous laver les cheveux à l'eau entre deux shampoings, pour ralentir le graissage et retirer naturellement la poussière et les autres résidus;
  • vous laver les cheveux en douceur, pour éviter de leur faire perdre en tonus;
  • faire deux shampoings, à savoir un premier pour laver et retirer le sébum, mais aussi un second pour traiter le cuir chevelu et le nourrir;
  • éviter de rincer vos cheveux avec une eau calcaire, susceptible de dessécher vos cheveux;
  • vous laver l'entièreté du crâne, à savoir les racines, les longueurs et les pointes, et non vous contenter du sommet de votre tête.

Si ces conseils peuvent déjà s'appliquer aux shampoings liquides, ils sont plus que jamais d'actualité avec un shampoing solide. En effet, de par ses propriétés naturelles, il est préférable de favoriser son efficacité avec ces quelques bonnes pratiques.

Attention tout de même à ne pas vous laver les cheveux trop souvent, car même si un nettoyage régulier s'impose, la fréquence de lavage de vos cheveux peut significativement impacter votre cuir chevelu. Pour cette raison, il est recommandé de vous en tenir à deux shampoings par semaine, y compris avec votre shampoing solide, en sachant que ce conseil peut varier selon la nature de votre chevelure. A titre d'exemple, si vous faites partie de celles et ceux qui ont les cheveux secs ou abîmés, il est alors préférable de vous limiter à un shampoing par semaine. Dans ce cas de figure, pour redonner un peu de brillance et absorber le sébum entre 2 lavages, vous pouvez potentiellement utiliser un shampoing sec.

Comment utiliser un shampoing solide ?-2

Rincer ses cheveux avec un shampoing solide

De par sa composition, le shampoing solide est un concentré d'ingrédients naturels, comme en témoignent les huiles végétales, dont l'application sur toute la surface des cheveux est nécessaire pour un maximum d'efficacité. Même si l'on a tendance à penser que la répartition du produit se fait lors du massage du cuir chevelu, il faut tout de même savoir que le rinçage a lui aussi son rôle à jouer.

Ainsi, pour permettre au produit de propager son action des racines aux pointes, il est primordial que vous preniez le temps de bien rincer vos cheveux. Cela commence notamment par le sommet du crâne, afin de permettre à la mousse de se diffuser et de ruisseler sur toutes vos longueurs. De même, il est important de ne pas aller trop vite, car éliminer tous les résidus du shampoing est essentiel pour la bonne santé de vos cheveux. C'est un point d'autant plus important qu'il peut rester de la mousse invisible à l'oeil nu. Or, plus le produit reste sur vos cheveux, même lorsqu'ils sont secs, plus ce dernier est susceptible de favoriser l'apparition de sébum et d'irritations pour la peau de votre crâne.

N'oubliez pas non plus de rincer l'arrière de votre tête, et notamment la nuque, une zone souvent délaissée au moment du rinçage et qui peut vite devenir grasse et poisseuse. Pour vous en prémunir, vous pouvez entre autres soulever vos cheveux et vous assurer de faire circuler l'eau sur toute cette surface de votre crâne.

De manière générale, dès lors que l'eau qui coule sur votre peau est claire et exemptée de mousse, vous pouvez considérer que le rinçage est terminé et qu'il est temps de passer au séchage. Ce dernier doit d'ailleurs se faire de manière douce et manuelle, en privilégiant une serviette microfibre, ou tout autre linge en coton enroulé autour de votre tête. Mieux vaut dans tous les cas éviter le sèche-cheveux, un peu trop agressif pour une chevelure fraîchement lavée.

Conserver un shampoing solide

La conservation du shampoing solide fait partie des problématiques dont vous devez tenir compte si vous souhaitez adopter ce produit. En effet, contrairement aux shampoings liquides traditionnels, à l'abri dans une bouteille et préservé à l'aide de conservateurs, l'utilisation d'un shampoing solide implique de prendre quelques précautions pour le garder aussi longtemps que possible.

En premier lieu, il vous faut notamment le conserver au sec, et non dans un environnement humide, comme cela peut être le cas à proximité d'une douche ou d'une baignoire. De même, il est important de ne pas le laisser dans une eau stagnante, sous peine de favoriser la prolifération de bactéries. Comme n'importe quel pain de savon, vous aurez donc besoin de possibles accessoires pour l'entreposer de la meilleure des façons. Parmi ces derniers, vous pouvez par exemple choisir :

  • le porte-savon, de préférence avec des trous, ou une zone d'écoulement, pour évacuer l'eau stagnante;
  • le filet en coton naturel, que vous pouvez suspendre à côté de votre douche ou de votre baignoire;
  • la boîte à savon, même si cette solution implique d'avoir séché votre shampoing solide au préalable.

Vous l'aurez compris, pour être sûr de conserver toute l'efficacité et l'intégrité de votre shampoing solide, mieux vaut en prendre soin.

Transporter un shampoing solide

L'un des principaux avantages du shampoing solide est de pouvoir être transporté simplement et facilement, sans avoir recours au plastique jetable. Toutefois, même si vous ne risquez pas de retrouver votre bouteille de shampoing renversée sur vos affaires, il est préférable d'emballer votre shampoing solide avant tout voyage.

Non seulement c'est une bonne habitude à prendre pour éviter qu'il se casse, mais en plus, cela permet de se prémunir d'un éventuel excès d'humidité. Comme nous l'avons vu un peu plus haut dans cette page, grâce aux accessoires de conservation, vous pouvez transporter votre produit dans une boîte à savon rigide et imperméable, et ce, d'autant plus si votre trousse de toilette contient des produits liquides. Il serait dommage que ces derniers fuient et se déversent sur votre pain de savon.

Evidemment, n'oubliez pas non plus de le sécher avant tout transport, puisque le contact prolongé de l'eau peut altérer sa structure et le faire fondre prématurément.

A noter que toute boîte fermée se doit d'être à la taille de votre shampoing solide, pour éviter que les différentes surfaces de ce dernier s'entrechoquent contre la paroi durant le transport.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Découvrez les shampoings solides Superbon

Découvrir