Livraison offerte dès 29€ d'achat

180 cross
  • 94 user Connexion Connexion
180 cross

Recherche

17 search
180 cross

Les solutions alternatives et naturelles au shampoing solide

Prendre soin de ses cheveux tout en prenant soin de la planète, c'est possible. Shampoing solide, shampoing sec, no poo : de plus en plus de tendances capillaires naturelles voient le jour.

Quelle que soit la tendance, le but est toujours le même : limiter, ou même supprimer l'utilisation du shampoing traditionnel

Pourquoi utiliser un shampoing solide ? Quels sont les avantages d'un shampoing sec ? No poo, water only ou encore acid only : quel intérêt pour vos cheveux ? 

Outre le shampoing solide, nous vous proposons de découvrir toutes les alternatives pour adopter un rituel de soin naturel pour vos cheveux.

Les alternatives naturelles au shampoing solide : shampoing sec, no poo, acide only, water only-1

Le shampoing sec : espacer les shampoings et retrouver des cheveux propres en quelques minutes

Voilà plusieurs années déjà que le shampoing sec se fait une place parmi les shampoings vendus en grandes surfaces. Hommes ou femmes sont en effet nombreux à utiliser ce produit afin de gagner du temps ou tout simplement réduire les lavages.

Un allié pour espacer les lavages et éviter les cheveux gras 

Vous le savez peut-être : se laver les cheveux trop souvent n'est pas bon pour votre cuir chevelu. Si vos cheveux ont tendance à devenir gras rapidement à cause d'un excès de sébum, vous avez naturellement comme réflexe de laver vos cheveux encore et encore. Ce réflexe est en fait un véritable cercle vicieux, car plus vous lavez vos cheveux, plus votre cuir chevelu s'assèche et produit du sébum pour compenser. Résultat : vos cheveux graissent encore plus rapidement.

Pour limiter cet excès de sébum et tout simplement réguler les lavages, la solution idéale est alors le shampoing sec. Il ne nécessite ni shampoing liquide ni eau. Composé de poudres d'amidon, de maà¯s, de riz ou encore d'avoine, le shampoing sec neutralise le sébum. Vous pouvez alors profiter de quelques heures supplémentaires avant de retrouver l'aspect gras de vos cheveux.

Le shampoing sec est idéal pour toutes les personnes souhaitant espacer les shampoings tout en donnant un coup de fraîcheur à leurs cheveux en attendant le prochain lavage. Petit à petit, espacer les shampoings vous permettra de réguler la production de sébum de votre cuir chevelu et de lutter efficacement contre les cheveux gras.

Un gain de temps très pratique

Se laver les cheveux prend du temps surtout lorsqu'ils sont longs. Le brossage, le nettoyage, l'application de soins : tout cela est extrêmement chronophage. 

Le shampoing sec a ainsi l'avantage de faire gagner un temps précieux. Il suffit de vaporiser le shampoing sec au-dessus des racines, de masser le cuir chevelu et de brosser ses cheveux pour voir le résultat. 

Le shampoing sec est donc très pratique pour les personnes pressées ou pour quelques retouches dans la journée.

Les alternatives naturelles au shampoing solide : shampoing sec, no poo, acide only, water only-2

No poo : se laver les cheveux sans shampoing, c'est possible

Pour aller encore plus loin, certaines personnes ont adopté le mouvement du No poo. Le No-poo est une abréviation de l'anglais "no-shampoo" qui signifie littéralement "pas de shampoing", mais qui signifie aussi "pas de caca" en référence aux shampoings traditionnels qui contiennent des ingrédients nocifs pour la santé ou pour l'environnement. Le No-poo s'intègre ainsi dans une démarche écoresponsable.

Attention : cette tendance ne consiste pas à arrêter complètement de se laver les cheveux. Il s'agit plutôt de remplacer le shampoing habituel par des produits plus doux et plus respectueux du cuir chevelu.

Les shampoings liquides sont en effet très souvent remplis d'ingrédients problématiques tels que des tensioactifs irritants (sel d'ammonium, sodium lauryl sulfate, etc.). Ils sont également composés d'eau, qui nécessite des conservateurs pour éviter le développement de microbactéries.

Avant de se lancer dans le No-poo, il est préférable de commencer par espacer les shampoings pour permettre au cuir chevelu de s'autoréguler. Le shampoing sec peut donc être une première étape avant de se lancer dans le No-poo.

Mais alors, comment remplacer le shampoing et adopter le No-poo dans sa routine capillaire ?

Le low poo : utiliser son après-shampoing à la place de son shampoing

Le low poo s'inscrit dans la démarche du No-poo en remplaçant le shampoing traditionnel par des produits contenant des tensioactifs plus doux. Les tensioactifs sont notamment appréciés pour leur mousse, mais ceux des shampoings sont souvent irritants.

Il suffit alors de remplacer son shampoing par son après-shampoing (soin, masque, démêlant, etc.). L'après-shampoing contient en effet une base lavante composée de produits plus doux pour le cuir chevelu. Le low poo permet ainsi de moins agresser son cuir chevelu lors des lavages.

Il faut toutefois être attentif à la composition de l'après-shampoing en question. Privilégiez les après-shampoings bio, composés de produits naturels et sans silicones.

Créer soi-même son produit pour remplacer le shampoing 

Il est également possible de remplacer le shampoing solide ou le shampoing liquide par des poudres ou des pâtes faites maison. Ces mixtures peuvent être faites à base d'argile, de poudres ayurvédiques, d'oeuf ou encore de décoctions de plantes. Il est également possible de réaliser une pâte à base d'eau et de bicarbonate de soude qui remplacera très bien l'après-shampoing (l'odeur et le soin en moins).

Pour éliminer correctement les saletés de votre cuir chevelu, vous pouvez également réaliser une pâte maison exfoliante. Pour cela, vous aurez besoin de mélanger une cuillère à soupe de sucre de canne avec votre produit lavant (pâte ou après-shampoing) et de masser votre cuir chevelu pour décoller les racines.

L'acid only : laver ses cheveux à l'aide de vinaigre, thé ou de citron

Vous le savez peut-être déjà  : le vinaigre blanc possède de nombreuses vertus purifiantes et nettoyantes. Ainsi, vous pouvez également tester l'acid only, qui consiste à humidifier ses cheveux avec un produit acide comme le vinaigre, le thé, ou encore le citron avant de rincer à l'eau.

Les produits acides ont l'avantage d'avoir un pH proche de celui du cuir chevelu et permettent ainsi de restaurer son équilibre. Cela permet de lutter contre les pellicules, mais aussi de réduire la production excessive de sébum. Si vous avez tendance à avoir les cheveux ternes, cette technique est également idéale, puisque le vinaigre blanc fait briller les cheveux.

Le Water only : se laver les cheveux sans aucun autre produit que l'eau 

Il existe enfin une autre tendance nommée Water only. Elle consiste comme son nom l'indique à simplement mouiller ses cheveux pour les nettoyer. Mais cela est-il vraiment possible ?

Le but ultime du No-shampoo est en effet de n'avoir recours à aucun produit pour laver les cheveux, mais cela semble très compliqué, surtout lorsque l'on vit dans des grandes villes polluées. Le sébum est en effet une texture grasse comme l'huile et ne se mélange donc pas à l'eau. 

Le Water only convient alors uniquement aux personnes qui sécrètent très peu de sébum. Il est toutefois possible de réduire la production de sébum de son cuir chevelu en adoptant les autres méthodes précédemment évoquées (shampoing sec, low poo, acid only, etc.).

Attention à ne pas faire la chasse au sébum. Il est très bon pour protéger les cheveux, mais il doit être bien réparti pour ne pas rester uniquement sur les racines. Le Water only peut ainsi être utilisé afin d'espacer deux shampoings et mieux répartir le sébum sur les cheveux. Vous pourrez ainsi mieux hydrater les pointes de vos cheveux, souvent sèches et abîmées.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Découvrez les shampoings solides Superbon

Découvrir