Les informations à connaître sur les shampoings solides

L'univers de la cosmétique regorge de produits d'hygiène et de beauté. Il suffit de se rendre dans les rayons dédiés aux soins du corps et du visage dans les enseignes de grande distribution, ou bien de s'intéresser à l'importante quantité de références proposées par les boutiques spécialisées, pour le constater. Si, à l'image du gel douche, le shampoing est majoritairement proposé à l'état liquide dans des emballages plastiques, la tendance est à l'abandon de ces bouteilles et la part belle est faite au zéro déchet. Ces dernières années, le shampoing solide s'est ainsi progressivement imposé dans les rayons comme une alternative crédible pour les consommateurs.

Que ce soit à travers une démarche écologique suite à une prise de conscience, ou bien pour réaliser des économies en raison de leur prix abordable, les shampoings solides ont de quoi convaincre. Mais le succès de ces produits d'hygiène découle aussi de leur efficacité. Explications.

Tout savoir sur le shampoing solide

Présentation et définition de la notion de shampoing solide

Alors que pour l'imaginaire collectif, un shampoing est en règle générale un produit cosmétique pour les cheveux présentant un aspect liquide, le shampoing solide tord le cou aux idées reçues et finit peu à peu par occuper une place de choix dans les salles de bains des Français. Avant de jeter son dévolu sur ce type de produits, qui va à contrecourant des soins d'hygiène tels qu'ils sont le plus souvent montrés à la télévision, il est important de se renseigner sur les avantages et inconvénients des shampoings solides. Aussi, pour faire son choix en toute connaissance de cause, une question est de mise : qu'est-ce qu'un shampoing solide ? Un shampoing solide n'est ni plus ni moins qu'un pain de savon visant à être utilisé pour nettoyer le cuir chevelu et les cheveux dans leur ensemble, le tout en veillant à se montrer respectueux du corps, le plus souvent en utilisant des produits naturels voire des ingrédients bio. A noter qu'à l'image des shampoings liquides, il est également possible de trouver plusieurs types de shampoings et d'après-shampoing solides.

Quel est l'intérêt des cosmétiques solides pour cheveux ?

Au sein des supermarchés et hypermarchés, les références au niveau des shampoings se comptent par dizaines. Les marques, les gammes de produits, mais aussi les spécificités de ces derniers offrent en effet un choix considérable aux consommateurs. Face à cette offre opulente, il peut alors être particulièrement difficile de faire son choix. Pour les usagers habitués aux shampoings liquides, l'option des produits solides peut venir encore un peu plus compliquer la prise de décision. Pour être en mesure de faire son choix, des arguments peuvent toutefois être mis en avant. Pourquoi utiliser un shampoing solide ? Les produits tels que les savons et les shampoings solides ne manquent pas d'atouts. En voici quelques exemples.

Le shampoing solide, un produit adapté pour le cuir chevelu

Les shampoings liquides présentent en règle générale des listes de composants relativement longues. Le nombre de produits nécessaires à l'élaboration de ces shampoings est en effet assez important et comprend parfois des agents non naturels. La multiplication des produits à l'intérieur des shampoings liquides peut ainsi avoir un rôle négatif sur le cuir chevelu, de même que sur les cheveux de manière plus globale. En raison de la nature des produits et de proportions mal ajustées, les shampoings sous forme liquide peuvent agresser le cuir chevelu ou abîmer les cheveux.

Selon les marques et les produits utilisés, la composition des shampoings liquides peut ainsi conduire à des gênes plus ou moins développées. Des irritations peuvent notamment apparaître sur le cuir chevelu, et les shampoings peuvent également occasionner des démangeaisons ou l'apparition de pellicules. Pour leur part, les cheveux peuvent être asséchés et devenir cassants, ce qui est bien loin de l'image de soin et de confort initialement mise en avant dans les publicités. A noter que ces risques sont par ailleurs accrus si les cheveux sont fragiles par nature.

Pour éviter ces dérives, opter pour des shampoings solides réalisés avec des ingrédients naturels est une solution de premier choix. Davantage respectueux des cheveux grâce à des composants non irritants, les shampoings solides naturels sont largement recommandés. De la même manière, il est important de veiller à respecter une fréquence d'utilisation correcte. Nombreux sont effectivement ceux qui se lavent trop régulièrement les cheveux et ainsi les malmènent.

Opter pour un produit cosmétique moins cher et respectueux du cuir chevelu

Bien entendu, la qualité des articles est un critère de choix incontournable pour les produits d'hygiène, et en particulier pour les cheveux. Il reste que pour beaucoup de ménages, la question du prix est également un élément au moins tout aussi important dans le choix final du produit. Si opter pour un shampoing solide peut être un réel bienfait pour les cheveux, c'est également le cas pour le porte-monnaie. Il faut en effet savoir que du point de vue du budget, laver ses cheveux avec un shampoing solide s'avère bien plus économique que d'opter pour des bouteilles de shampoing liquide. Les soins pour cheveux vendus en bouteilles sont en effet consommés bien plus rapidement et nécessitent un achat bien plus régulier.

Un pain de shampoing solide correspond en moyenne à deux ou trois bouteilles de shampoing : les produits secs pour cheveux se montrent donc plus durables. S'ils sont plus chers à l'unité au moment de l'achat, il faut ainsi voir le nombre de soins pour cheveux qu'ils permettent de réaliser. Dans la mesure où un shampoing solide peut servir à la réalisation de 75 soins, la fréquence d'achat s'en retrouve bien plus limitée qu'avec des produits pour cheveux sous format liquide.

Laver ses cheveux avec des shampoings zéro déchet

Pour la plupart des consommateurs, les shampoings et autres gels douche sont des produits qui se présentent habituellement sous une forme liquide. Ceci est le fruit d'un formatage résultant de campagnes marketings martelées pendant plusieurs dizaines d'années, qui induit également que le shampoing doit être présenté dans une bouteille en plastique.

A un rythme régulier variant selon l'usage de chacun, le shampoing dont la bouteille est vide est alors remplacé par une autre bouteille, pleine, jusqu'à ce que cette dernière soit également épuisée et que l'opération se répète inlassablement. Ce schéma, renouvelé depuis plusieurs décennies, est un désastre écologique à plusieurs niveaux.

  1. D'une part, en raison de la production abusive d'emballages en plastique.
  2. D'autre part, du fait de la composition même de ces produits d'hygiène, qui sont réalisés à partir d'éléments souvent non naturels, lesquels nécessitent par ailleurs d'importantes quantités d'eau pour les diluer.

Dans une démarche écologique, l'adoption du shampoing solide permet ainsi de limiter le gaspillage des ressources en réduisant la production d'emballages en plastique. Par ailleurs, en favorisant l'adoption de produits d'hygiène naturels proposés en vrac ou généralement emballés dans des matériaux recyclés tels que le carton, la démarche vers le zéro déchet s'avère bénéfique à la fois pour la planète et son confort personnel.

Tout savoir sur le shampoing solide 2

Shampoing sec, quelles différences par rapport à un shampoing classique ?

Dans une salle de bain, la présence de bouteilles de gel douche ou de shampoing en plastique est devenue une habitude. L'utilisation de ces produits d'hygiène liquides apparaît comme naturelle à la majorité des individus et leur consommation perdure à raison de plusieurs dizaines de bouteilles consommées par foyer chaque année. Pourtant, une alternative à ces produits au format peu écologique existe : les savons et shampoings solides. Bien entendu, des différences sont à relever entre un shampoing solide et son pendant liquide. En voici quelques exemples.

L'aspect du produit, la question des shampoings solides et liquides pour les cheveux

L'aspect, dans un premier temps, est un critère évident de différenciation entre les shampoings liquides et les shampoings solides. Les premiers se présentent ainsi sous forme liquide, et parfois plus précisément comme un gel ou une mousse. Les seconds sont pour leur part commercialisés dans un format qui reprend celui des pains de savon classiques, souvent utilisés pour se laver les mains. Rien qu'au niveau visuel, il est ainsi possible de distinguer les soins pour cheveux entre :

  • une catégorie reprenant les codes des produits industriels, avec des flacons majoritairement en plastique et des composants souvent non naturels;
  • une gamme davantage orientée vers des produits bruts, avec dans certains cas une fabrication artisanale.

La notion de packaging est ainsi un élément important à prendre en considération, car la présentation même du produit peut en dire beaucoup sur sa qualité. Il convient toutefois de ne pas se laisser flouer par un emballage attractif et de se renseigner sur la composition des produits pour s'assurer de leur qualité et de l'engagement pris par les marques qui les commercialisent.

La composition, différence majeure entre produit liquide et shampoing solide

Au niveau de l'emballage et de la présentation visuelle du produit, les différences constatées entre les soins solides et liquides peuvent être des arguments déterminants pour les consommateurs. L'assimilation des différences entre ces gammes de produits peut effectivement jouer un rôle sur le choix du soin pour cheveux en raison :

  •  de la sensibilité du cuir chevelu et de la nature des cheveux des individus, qui peuvent pâtir des compositions douteuses de certains soins;
  • de leur prise de conscience vis-à -vis de la pollution et des dérives engendrées par l'utilisation de produits non naturels.

Au-delà de l'impact sur la santé et la planète, la composition des shampoings joue tout simplement un rôle sur sa qualité, et la texture du produit. Un shampoing liquide doit ainsi son état à l'ensemble des ingrédients qui le constituent. A ce niveau, il est ainsi possible de citer :

  • les tensioactifs, qui permettent d'avoir des propriétés lavantes dans le shampoing;
  • le diluant, qui est le plus souvent de l'eau;
  • des additifs, parmi lesquels il est possible de citer le parfum, les conservateurs, l'adoucissant ou encore l'épaississant.

Les exemples d'additifs cités ne constituent pas une liste exhaustive des éléments intégrés dans les shampoings. Cette énumération permet toutefois d'entrevoir la quantité de produits qui sont intégrés dans la composition des soins capillaires.

Le prix, un argument pour choisir les soins de ses cheveux

En termes de tarifs, la différence est également importante entre un soin capillaire naturel solide et un shampoing en bouteille. En moyenne, les tarifs constatés sont de l'ordre de :

  • 5 à 10 euros pour un pain de savon d'environ 85 grammes, qui correspond à environ 75 utilisations;
  • 5 et 10 euros les 500 millilitres pour un shampoing liquide, qui représente environ 50 utilisations.

Pour un budget équivalent, les pains de shampoing solide se montrent donc plus rentables.

La praticité d'utilisation : choisir un soin capillaire solide ou non ?

Il existe également une différence entre les produits solides et liquides dans leur usage quotidien. Chacun est donc en mesure de trouver le produit qui lui correspond le mieux. Dans la mesure où un tensioactif, ou plusieurs, de même que des additifs sont présents dans les soins liquides, la texture tend à être appréciée par nombre de consommateurs. Les shampoings liquides moussent en effet rapidement, et leur utilisation est très simple puisqu'il suffit en moyenne d'en verser 10 millilitres dans sa main pour des cheveux longs selon les recommandations d'usage des enseignes.

Pour ce qui est d'un shampoing solide en pain de savon, l'utilisation reste toutefois extrêmement simple puisqu'il suffit de :

  • l'humidifier;
  • le frotter dans ses mains pour obtenir de la mousse;
  • l'appliquer directement sur les cheveux qui peuvent être démêlés en amont pour une meilleure pénétration du shampoing et une plus grande efficacité.

Un shampoing solide s'utilise ainsi de la même manière qu'un savon classique et se montre par ailleurs particulièrement facile à conserver. Que ce soit au sein d'un logement, ou bien pour le transporter lors d'un voyage, un pain de savon est en effet bien plus pratique à stocker. Il ne nécessite qu'un espace de séchage à l'abri de l'humidité pour favoriser sa longévité. Un porte-savon est ainsi tout indiqué.

Les différents types de shampoings solides

A l'image du choix qui s'offre aux consommateurs sur le marché des shampoings liquides, l'offre se développe du côté des shampoings solides. Ainsi, comment savoir quel shampoing solide choisir ? Pour ce faire, il suffit de se pencher sur ses besoins en fonction de la nature de ses cheveux. Les shampoings solides se déclinent en effet pour :

  • les cheveux dits normaux;
  • les cheveux secs, avec des gammes intégrant de l'huile de coco;
  • les cheveux gras, à base d'argile notamment.

A noter que des huiles essentielles sont également utilisées pour apporter des senteurs agréables.

L'alternative de l'après-shampoing sec

A l'image des shampoings solides, il est également possible de compléter sa gamme de soins capillaires en optant pour un après-shampoing solide. Ici encore, les produits naturels sont mis en avant afin d'assurer l'entretien des cheveux en respectant à la fois le corps et la planète. Les gammes sont également variées et permettent de trouver un soin adapté à sa chevelure.

FAQ

Pourquoi utiliser du shampoing solide ?

Comment faire sécher son shampoing solide ?

Comment faire son shampoing solide maison ?

Quel est le principal ingrédient des shampoings solides ?

Comment choisir son shampoing solide ?

Comment utiliser un shampoing solide ?

Que faire en cas de contact du shampoing solide avec les yeux ?

Quels sont les bienfaits du shampoing solide ?

Comment choisir le shampoing solide en fonction de son type de cheveux ?

Comment conserver du shampoing solide ?